Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Venez faire un bout de route avec nous...

C'est parti depuis juillet 2005
pour 15 mois 18 mois autour du monde


N'hesitez pas à laisser vos commentaires et à vous inscrire à la newsletter



CARNETS DE VOYAGE

Paris-Pékin

Asie du Sud-Est

Inde

Nle-Zélande

       

Indonésie

Mexique

Cuba

Equateur

       

                           Pérou

Bolivie

Chili

Argentine

       

Afrique

Itinéraire

 

Ou sommes nous ?

De retour en France,
Au Boulou



 
Ajouter à vos Favoris

Archives

Foto de la semana

 
Couscous, Tagine

& palmier
1 février 2006 3 01 /02 /février /2006 14:21

 

Voici la vue de la   terrasse de notre hotel, qui surplombe le lac et les ghats de Pushkar. Au milieu des montagnes et a la lisiere de desert, Pushkar est organisee autour de ce lac sacre en un dedale de petites ruelles, ou les hindous, comme sur les rives du Gange, viennent se baigner et accomplir des rituels religieux.

Puschkar est le genre de ville ou on sait quand on arrive mais pas quand on repart. Plus d'une semaine qu'on y est et on n'a pas vu le temps passer. C'est de loin la ville la plus calme, paisible et reposante que l'on ait vu depuis notre arrivee en Inde. Ici pas de raccollage aggressif, pas de rabateur, pas de rickshaw, tres peu de circulation. Comme partout en Inde, mais peut-etre encore plus nombreuses ici, les vaches deambulent tranquillement dans les rues. Les singes non plus ne s'y sont pas trompes, ils sont nombreux a venir envahir les murs et les toits de la ville qui deviennent une veritable aire de jeux pour eux.

 

 


 

 

 

 

 

 

  

Ville sainte oblige, on n'y trouve que de la nourriture vegetarienne, pas de viande, pas d'oeufs, pas d'alcool donc au menu des restaurants, mais en revanche on y trouve des bhangs lassis (yoghurt aromatise au cannabis) ou d'autres substances "planantes" ; et oui Puschkar est un ancien rendez-vous des hippies ... euh ... pas si ancien que ca en fait. Bref tout le monde est plutot peace dans le coin.
En tout cas on profite bien de ce petit sejour ici, rien d'exceptionnel ici sinon que de se laisser vivre, au son des tambours et des chants a toute heure du jour de la nuit (les indiens ne s'arretent jamais), ou encore grimper au sommet des collines les plus proches et profiter du panorama offert, se prelassant au soleil et aussi flaner au milieu des nombreuses boutiques d'artisanat local au tarifs imbattables. 

 

 

 

 

 

On voudrait mettre plus de photos, mais la connection et vraiment trop lente ... on essaiera d'en mettre plus la prochaine fois.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Veromain - dans Inde
commenter cet article

commentaires

Last News