Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog


Venez faire un bout de route avec nous...

C'est parti depuis juillet 2005
pour 15 mois 18 mois autour du monde


N'hesitez pas à laisser vos commentaires et à vous inscrire à la newsletter



CARNETS DE VOYAGE

Paris-Pékin

Asie du Sud-Est

Inde

Nle-Zélande

       

Indonésie

Mexique

Cuba

Equateur

       

                           Pérou

Bolivie

Chili

Argentine

       

Afrique

Itinéraire

 

Ou sommes nous ?

De retour en France,
Au Boulou



 
Ajouter à vos Favoris

Archives

Foto de la semana

 
Couscous, Tagine

& palmier
14 juillet 2006 5 14 /07 /juillet /2006 06:17




 

 

Cuba aura ete sans doute un des pays le plus en decalage avec l'idee qu'on s'en faisait. On peut presque parler de deception.

Cuba fait pourtant rever, le rhum, les cigares, la musique, les danses endiablees, la Havane, les plages des Caraibes,  la chaleur du peuple cubain. Sans parler de son histoire mythique : terre de revolution, Fidel Castro, le Che, l'anti-imperialisme ...

Tout ceci, qui est bien present, n'a pas eu pour nous la magie de plein d'autres endroits, et cache un quotidien encore plus difficile que ce qu'on imaginait.

A Cuba, tout est compliqué. A commencer par la monnaie, ou plutot faudrait il dire les deux monnaies officielles du pays : le peso cubain, qui ne vaut quasiment rien et qui ne permet pas d'acheter grand chose ; et le peso convertible (CUC) qui donne acces a beaucoup plus de produits, mais a des prix equivalents aux prix europeens. Par contre, peu de cubains ont acces au CUC dont la valeur est 25 fois superieure au peso cubain.

L'echelle de valeur des produits de consommation est tres difficile a apprehender. Par exemple, on trouve des sandwiches a 10 pesos cubains, alors que d'autres couteront 3 CUC, soit quasiment 10 fois plus cher pour un sandwiche a peine plus gros et pas meilleur. C'est parfois difficile de s'y retrouver.

Le CUC permet aussi d'eviter les queues interminables. En effet faire la queue est un veritable sport national ici. Les cubains font la queue pendant des heures pour tout : devant les rares boutiques, les rares restaurants, aux arrets de bus pour attendre les rares bus toujours bondes, et meme pour faire de l'auto-stop. Les voitures particulieres sont peu nombreuses, de meme que les bus, et la pratique la plus courante sur les routes de Cuba est donc de faire du stop. Pratique en partie reglementee avec des points officiels de ramassage d'auto-stoppeurs. Par manque de vehicules et du fait du prix excessif du carburant les transports en commun dans les villes de province se resument a des carioles a cheval.

 

Bref, on se rend vite compte que Cuba est une destination touristique difficile lorsqu'on est routard, et surtout tres chere. Comparativement au niveau de vie cubain, c'est demeusuré.

Les hotels sont tres chers. Il reste la possibilite de dormir chez l'habitant, mais sinon, il n'y a pas un hotel en dessous de 40 € la nuit, la plupart avoisinant plutot 100 €. Meme si Cuba s'est ouvert au tourisme, il s'agit essentiellement d'un tourisme de luxe. La plupart des gens venant ici en voyage organise, option tout compris, et ne font qu'effleurer la réalité du pays.

Concernant la nourriture, c est pareil. A moins de manger debout sur le trottoir tous les jours les memes pizzas et les memes sandwiches jambon - fromage, les restaurants sont tres vite chers. Encore une fois la difference du niveau de vie et de tout ce que peuvent se permettre les touristes par rapport aux cubains est enorme. Cela a pour consequence de mettre une barriere importante et de rendre tout contact sincere avec les cubains tres difficile. Cela explique les regards aigris envers les touristes qui depensent des sommes a peine imaginables pour beaucoup de cubains. Encore plus qu'ailleurs, les touristes sont considerés comme des dollars sur pattes et les arnaques sont nombreuses. La plupart des additions au restaurant sont majorées d'une erreur "involontaire" ; a la poste on vous vend des timbres non valables pour l'international a 25 fois leur prix ; dans les boutiques il faut toujours recompter sa monnaie ; et meme a la banque il manque souvent un billet sur le change.

 

Tout ceci lie a l'agressivite ambiante, ne nous a pas empeche de profiter de pas mal d'endroits comme la Havane, la campagne cubaine et ses paysages peuplés de manguiers, bananiers, arbres a ananas, les villes de Viñales et Trinidad et bien d'autres choses encore...

 

Nous aussi on n'a effleure qu'une partie des la realite cubaine, mais en aucun cas on ne regrette ces trois semaines passees la bas. Ce voyage aura ete tres instructif de bien des manieres. Voir la realite derriere un mythe, un peuple qui manque de beaucoup de choses et qui s'en sort comme il peut. Il existe pourtant des points positifs dans ce systeme, comme l'acces a l'education gratuit ainsi que l'acces aux soins medicaux qui est gratuit aussi. La réalité est un peu differente. Cuba se targue d'envoyer des médecins aux 4 coins du monde, ce qui est vrai, mais ce qu'ils ne precisent pas, c'est que ces médecins sont "échangés" contre du pétrole ou autre et qu'il n'y a plus assez de médecins a Cuba.

On a aussi ressenti un certain ras le bol de la loi de Fidel. Tout le monde semble attendre l'apres Fidel (qui fete ses 80 ans) en esperant que tout changera comme par magie. Un peu a la maniere de l'Espagne et l'apres Franco. En tout cas c'est l'exemple qu'on nous a donne. On l'espere de tout coeur pour eux...

 

 

 

Repost 0
Published by Veromain - dans Cuba
commenter cet article
6 juillet 2006 4 06 /07 /juillet /2006 01:08
du 04/06/06 au 09/06/06





Apres Palenque, on a trouve la plus belle plage qu'on ait vue depuis le debut du voyage. La plage de Tulum, qui s'etend a perte de vue, melant sable blanc, cocotiers, eaux turquoises, pelicans (en tout cas, ca y ressemblait ..) et iguanes (qu'on trouve jusque sous la douche).

Par contre, on est loin de s'etre offert la meilleure chambre d'hotel : une simple cabane en bois sans electricite, confort minimum mais directement sur la plage, on ne peut plus spartiate mais le decor de carte postale compense largement. A quelques 500 metres, la encore des ruines mayas, ils ne s'etaient pas trompes sur le decor !!!



Image hébérgée par hiboox.comNotre cabaña



Les iguanes sont partout




Image hébérgée par hiboox.comRuines de Tulum avec vue sur la mer



Image hébérgée par hiboox.comSnorkeling dans une des nombreuses cenotes
(lac naturel souterrain) du Yucatan



Rencontre avec un iguane dans les ruines d'Uxmal




Repost 0
Published by Veromain - dans Mexique
commenter cet article
5 juillet 2006 3 05 /07 /juillet /2006 06:38

du 29/05/06 au 03/06/06


Le Chiapas, ou cohabitent jungle et montagnes, est une des regions les plus pauvres du Mexique. La presence indienne y est une des plus importantes. C'est aussi le berceau du mouvement Zapatiste (qui defend les interets des indiens), represente par le cagoule et tres mediatique commandant Marcos. Ce mouvement est devenu aujourd'hui un vrai fonds de commerce touristique. Partout on trouve des cartes postales et des poupees a l'effigie des zapatistes et de Marcos.


San Cristobal de Las Casas, ville d'altitude, est une ville tres cosmopolite et touristique ou il fait bon vivre. Dommage pour nous que les journees aient ete raccourcies par des fortes pluies, des le debut d'apres-midi, jusqu'au lendemain matin. Et dans ces cas la, il n'y a plus qu'a attendre que ca se passe.

 



 


Cela ne nous a pas empeche de visiter les alentours, a cheval, en particulier le visage indien de San Juan Chamula, celebre pour son eglise. Les Indiens Tzotziles y ont adapte les rites catholiques importes par les espagnols a leurs propres croyances.




Un des rites les plus folkloriques consiste a boire du coca-cola ou toute autre boisson gazeuse, ce qui permet de roter et qui fait ressortir les pechers et le mal.

 

Image hébérgée par hiboox.com

 

 

Image hébérgée par hiboox.com

 

 


Apres la montagne et toujours dans le Chiapas, on est alle a Palenque, en pleine jungle, ou se trouvent de magnifiques et tres bien conservees ruines mayas, en partie envahie par la vegetation.

 





 

  Image hébérgée par hiboox.com



Image hébérgée par hiboox.com



Image hébérgée par hiboox.com
Repost 0
Published by Veromain - dans Mexique
commenter cet article
3 juillet 2006 1 03 /07 /juillet /2006 23:38

du 24/05/06 au 28/05/06

Oaxaca est certainement une belle ville coloniale ou nous avons passe 5 jours sans la voir vraiment. Et oui, la France n a pas le monopole des greves et nous avons eu la surprise le jour de notre arrivee de voir tout le centre ville completement envahi par les baches et les toiles de tente. Tout le corps enseignant de la region etait en greve et campait dans le centre ville afin de manifester contre la privatisation du systeme scolaire (en tout cas, c est ce qu on a compris). Bref, un beau bordel qui prenait des airs de kermesse geante !!

On en a profite pour visiter plusieurs villages aux alentours et gravir la montagne environante pour visiter Monte Alban, des ruines Azteques.

 Une des rares rues d'Oaxaca, non squatee par les grevistes

A Oaxaca, comme partout au Mexique,

les rues sont pleines de coccinelles !

MONTE ALBAN :

 

 Image hébérgée par hiboox.com

 

Image hébérgée par hiboox.com

 

 

 

 

Image hébérgée par hiboox.com

Marche d'un village autour d'Oaxaca

Place du village

 

Repost 0
Published by Veromain - dans Mexique
commenter cet article
2 juillet 2006 7 02 /07 /juillet /2006 04:55

Salut a tous,

Nous vivons nos dernieres heures a Cuba. En effet on reprend l'avion dans quelques heures. Direction Quito en Equateur, premiere etape en Amerique du Sud. 

On a passe ces derniers jours a Cuba a profiter de la plage des Caraibes. On ne devrait pas retrouver une mer aussi chaude de sitot.

Mais comme promis on vous raconte tout dans le detail, avec toutes les photos, tres bientot !

 

A+ 

 

Veromain

Repost 0
Published by Veromain - dans Cuba
commenter cet article
24 juin 2006 6 24 /06 /juin /2006 01:44

Salut a tous,

Desoles de ne pas avoir donne de nouvelles ces dernieres semaines, depuis le Mexique, mais le temps est passe tres vite. Nous sommes maintenant a Cuba, ou les connexions internet sont hors de prix, lentes et rares. Mais pas d´inquietude, tout va tres bien.

Le rhum coule a flots, les cigares se consument et la salsa ne s'arrete jamais (d'ailleurs un de nous 2 en a marre ... de la salsa uniquement bien sur).

La mer des caraibes est verte turquoise et chaude ... Bref tout va pour le mieux.

Promis, des qu'on retrouve des connexions decentes, on vous raconte la fin du Mexique et tout Cuba, photos a l'appui bien sur.

A bientot

Veromain

Repost 0
Published by Veromain - dans Cuba
commenter cet article
28 mai 2006 7 28 /05 /mai /2006 03:32

Image hébérgée par hiboox.com

Ca nous aura fait un gros detour, 3 000 km aller / retour de bus, pour uniquement faire un voyage en train, a bord du Chihuahua el Pacifico, et traverser les paysages de la Sierra Tarahumara et du Canyon del Cobre. Mais on ne la pas regretté. Toute la region est composé de gorges abruptes qui forment un ensemble 4 fois plus important que le grand canyon du Colarado aux Etats-Unis. Cette ligne de chemin de fer est une des dernieres existantes au Mexique et traverse un no man's land sur plus de 600 km.

 

Image hébérgée par hiboox.com

Arret dans un village indien

Vue du train

 

 

 

 

On a quand meme pris le temps de passer 2 jours a Creel, petit village a 2 400 metres d'altitude, au coeur de la sierra. Ambiance western, le port des santiags et des chapeaux de cow-boys est recommandé !

Beaucoup d'indiens vivent egalement ici depuis toujours de maniere traditionnelle, habitant dans des grottes ou des cabanes en bois, fuyant la societe occidentale.

Prochaine destination Oaxaca, pres de la cote pacifique Sud.

 

 

Repost 0
Published by Veromain - dans Mexique
commenter cet article
21 mai 2006 7 21 /05 /mai /2006 05:04


Pyramide de la lune


Les ruines de l'ancienne ville de  Teotihuacan se trouvent a 50 km du centre ville de Mexico City. Cette cite fut construite au debut de notre ere et elle fut l'une des villes les plus importantes du monde pendant quelques siecles, plus grande que la rome antique vers le V ème siecle.
Cette civilisation a ensuite disparu vers le VIII ème
siecle ... sans raison evidente.

En tout aujourd'hui c'est toujours tres impressionnant et du haut des pyramides la vue sur la cite est magnifique.




Pyramide du soleil, la plus grande du site. Il faut imaginer qu'a l'epoque la pyramide n'etait que le socle d'un temple, aujourd'hui disparu


Peinture murale


Vue depuis la pyramide de la lune sur la pyramide du Soleil et sur la rue principale, La Chaussée aux Morts, qui s'étend sur deux kilomètres.



Repost 0
Published by Veromain - dans Mexique
commenter cet article
17 mai 2006 3 17 /05 /mai /2006 01:29

Quelque chose qu on avait presque oublie, et qui nous a rappele quelques souvenirs alors qu'on marchait en plein centre-ville de Mexico : la vue d'une entrée de metro parisien :

 

C'est en fait le cadeau de Jacques Chirac et de la RATP au Mexique, lors de sa visite en 1998 : une entrée de metro style Guimard ...

Repost 0
Published by Veromain - dans Mexique
commenter cet article
14 mai 2006 7 14 /05 /mai /2006 20:49

 

Ils ont meme le sombrero ... pas de doute on est bien au Mexique !

 

 

Repost 0
Published by Veromain - dans Mexique
commenter cet article

Last News